L’objectif principal de tout fournisseur est de vous fournir tout l’équipement dentaire nécessaire pour que vous puissiez répondre à tous vos besoins quotidiens en clinique. Dans cet article, nous passerons en revue les différents types d’instruments et d’équipements utilisés dans une clinique dentaire, qui vous seront utiles si vous envisagez d’ouvrir votre propre clinique, si vous souhaitez renouveler une gamme de produits particulière ou si vous voulez simplement en savoir plus sur certains produits.

Commençons par les instruments de base nécessaires dans une clinique ou dans un cabinet dentaire. Les instruments dentaires suivants ne doivent manquer dans aucun plateau d’examen du dentiste :

Miroir d’examen dentaire 

Le miroir est un instrument dentaire essentiel qui permet aux dentistes d’explorer la cavité buccale du patient, tant pour les techniques de vision directe que pour les techniques de vision indirecte, et qui sert également de séparateur de bouche. Sa petite taille et sa capacité d’adaptation en font un instrument de base mais très pratique pour une vision de travail parfaite.

Sondes 

La sonde est l’instrument qui se termine par une pointe longue et fine et que l’on peut trouver en deux types différents :

Pince

Les pinces sont des instruments utilisés en dentisterie pour une multitude de traitements, notamment en orthodontie et en laboratoire, par exemple pour couper des fils et des chevilles, ou pour plier des crochets, etc. Il existe plusieurs types de pinces selon la fonction particulière à remplir. Elles peuvent également être utilisées pour couper des matériaux tels que le plâtre et sont équipées de différents types d’embouts.

Instruments rotatifs et petit matériel

Les instruments rotatifs sont les instruments qui permettent des mouvements de rotation à différentes vitesses afin de déplacer une fraise dentaire placée à son extrémité. Ils doivent être raccordés aux tuyaux d’autres équipements dentaires pour ce genre d’opérations, pour lesquelles il existe différents raccords selon le type de connexion.

Turbines : 

Une turbine dentaire est un instrument rotatif qui est entraîné par la compression de l’air directement par le tuyau de l’unité dentaire via un raccord. De tous les équipements rotatifs, c’est celui qui a la vitesse la plus élevée mais le couple le plus faible. Elle est recommandée pour les travaux qui nécessitent une plus grande résistance au traitement, par exemple pour enlever les tissus durs de la dent comme l’émail ou le matériau de la prothèse. Dans cet article, nous vous parlerons plus en détail des turbines dentaires.

Micromoteurs : 

Les micromoteurs sont utilisés pour le traitement des tissus dentaires semi-durs. Cet instrument est relié aux tuyaux de l’équipement dentaire par un système de connexion variable. Différentes vitesses et couples de travail sont également variables, tandis que deux types d’instruments différents peuvent être placés sur le micromoteur : des pièces à main droites et des contre-angles. Dans cet article, nous avons partagé avec vous toutes les informations que vous devez connaître sur les micromoteurs.

Pièces à main droites : 

Ce sont les instruments rotatifs à plus faible vitesse (entre 20 000 et 40 000 tr/min) et ne sont généralement pas utilisés à l’intérieur de la bouche. Ils sont utilisés pour affiner la prothèse et sont toujours fixés à un micromoteur ; de plus, ces instruments peuvent ou non transporter de la lumière. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils très utiles concernant les pièces à main droites.

Contre-angles : 

Utilisé pour travailler dans la bouche afin d’enlever les matériaux cariés, préparer les caries ou les couronnes, enlever les plombages, ainsi que pour finir et polir les surfaces dentaires et restauratrices. Il s’agit d’instruments à faible vitesse et à couple élevé.