Il y a des moments où il peut être difficile de manger sainement au travail. Entre les fast-foods avec les collègues, les déjeuners organisés par les traiteurs, les pauses au café ou à la boulangerie du coin, les tentations des distributeurs automatiques et le manque de temps pour se préparer un repas le matin… une alimentation saine au travail peut être mise de côté.

Pendant la journée de travail, il est important de rester motivé, énergique et concentré afin de produire un travail de qualité. Cette énergie passe principalement par une alimentation de bonne qualité. Vous pouvez y parvenir par de nombreuses manières grâce à nos conseils et idées qui vous aideront à manger sainement au bureau.

De quels éléments nutritifs avez-vous besoin ?

Comme vous passez beaucoup de temps à l’intérieur, assis à un bureau, vous devez consciemment intégrer les bons nutriments dans votre alimentation. Notamment les vitamines B, l’Oméga-3 et le fer, qui sont excellents pour favoriser la mémoire et la concentration au travail. 

La vitamine B est essentielle pour avoir une bonne mémoire. Une légère carence pourrait réellement nuire à vos performances cognitives. Les vitamines du groupe B se retrouvent principalement dans les œufs, la viande, le poisson, les légumineuses et les légumes secs.

Pour avoir un parfait fonctionnement du cerveau, il faut nourrir ses neurones avec du bon gras. Celui-ci se retrouve dans l’Oméga-3 qui est présent dans le poisson (saumon, truite, hareng, maquereau, thon…) et les huiles végétales.

L’un des rôles du fer est d’apporter l’oxygène au cerveau. Il favorise également la production de dopamine (pour l’attention) et la sérotonine (pour la bonne humeur). Pour assurer de bonnes performances intellectuelles, vous trouverez ce nutriment dans la viande rouge, les légumes verts et dans les céréales complètes. 

On vous l’a souvent répété… Il est essentiel d’éviter le grignotage ! Cela vous permettra d’assurer votre organisme et ainsi d’éviter la fatigue. En effet, votre glycémie sera régulée et vous n’aurez pas un coup de fatigue au milieu de la journée.

Si vraiment vous craquez pour une gourmandise, optez pour le chocolat noir. Il est riche en théophylline et en théobromine, ce qui est excellent pour stimuler votre cerveau, et en plus ces substances sont anti-stress !

Pourquoi emporter son repas ?

Tout d’abord, prévoir son repas et l’emporter au bureau vous permettra de contrôler ce que vous mangez. Pas de tentation au cours de la journée pour un foodtruck ou un sandwich, vous avez déjà le nécessaire dans votre lunch box 

En plus d’assurer un repas sain, vous évitez le gaspillage alimentaire en apportant les restes de la veille et vous faites surtout des économies. Oui vous avez bien lu, vous ferez des économies d’argent. Pour un foodtruck ordinaire, on compte en moyenne 9€ le repas. Sur une semaine de cinq jours au bureau, cela nous donne 45€. En apportant votre repas depuis la maison, vous pouvez très facilement diviser par deux ce prix.

Voici nos 5 meilleurs conseils pour bien manger au bureau

  • Remplissez votre armoire de snacks sains tels que des noix et des fruits, plutôt que de stocker des biscuits, des chips et de la malbouffe de longue conservation.
  • Préparer vos repas de la semaine en avance. En planifiant chacun de vos repas, vous pourrez mieux anticiper votre manque de temps. Cela permettra plus facilement d’éviter les fast-foods ou sandwichs.
  • Restez hydraté et gardez la forme. Notez la quantité d’eau que vous buvez pendant la journée et assurez-vous de prendre vos 8 verres. Une déshydratation de seulement 1 à 2 % peut avoir un impact important sur vos fonctions cognitives, alors n’oubliez pas ces verres d’eau. Si vous souhaitez boire des smoothies glacés ou du thé chaud toute la journée, vous pouvez opter pour une bouteille isotherme. Elle vous permettra de transporter votre boisson favorite tout en la gardant à la meilleure température.
  • Si vous vous rendez régulièrement à la machine café, d’en boire en grande quantité. Une consommation élevée de caféine peut affecter le bien-être mental et le sommeil des personnes sujettes au stress et à l’anxiété. Laissez-vous plutôt tenter pour les tisanes ou jus de fruits fraîchement pressés.
  • Mangez consciemment. À chaque repas, prenez le temps de bien regarder votre nourriture, de la sentir et de la goûter. La première phase de la digestion (la phase céphalique) commence en fait avant même que vous ne commenciez à manger. Le cerveau envoie des signaux à l’estomac pour qu’il commence à sécréter des sucs digestifs afin de décomposer votre nourriture. Manger en état de distraction (devant un écran) peut affecter votre capacité à décomposer correctement les aliments.